Le projet

Ce site met à disposition les données rassemblées en vue d'une analyse des profils et pratiques des peintres-décorateurs actifs dans les premières décennies de la Troisième République. Cette étude a d'abord été rendue publique sous la forme d'une communication prononcée lors de la journée d'étude Autour de la notion de filiation artistique. Dialogue avec Elizabeth Prettejohn, qui s'est tenue le 21 octobre 2022 à Nauchâtel. Cette étude a ensuite été publiée dans les actes du colloque, édités sur le site de l'HICSA.

Le corpus se compose des 139 peintres ayant participé aux décors du Panthéon, de la Sorbonne, de l'Hôtel de Ville de Paris et des mairies franciliennes. Bien que non exhaustif, et aussi certainement trop parisiano-centré, ce corpus apparaît néanmoins suffisamment représentatif pour espérer saisir les évolutions significatives de la figure du peintre-décorateur au début de la Troisième République.